Écrivez-nous! 

Pour toutes questions, pour obtenir une formation ou pour réserver une rencontre d'information, n'hésitez surtout pas!

info@servicevieamour.org

Appelez-nous sans frais: 1-866-319-9156           
Visitez notre page
  • Facebook Social Icon

Les cycles irréguliers

Les irrégularités dans le cycle qui sont normales

Quelles sont les irrégularités qui doivent être considérées comme anormales dans un profil de glaire et dans les cycles menstruels?

 

Il y a différents types d'activité ovarienne qui sont des réponses tout à fait normales à différentes étapes et événements de la vie.

 

Votre tableau de la méthode de l'ovulation Billings™ permettra de faire le lien entre ce qui se passe au niveau du profil de glaire et du cycle menstruel et ce qui se passe dans la vie quotidienne et dans son corps. 

Votre cycle est irrégulier?

 

Rencontrez-nous pour en discuter. Ou inscrivez-vous sur notre tableau en ligne.

 

Notre monitrice pourra vous aider à apprendre comment vous observer, comment noter les observations et interpréter correctement ce que le tableau vous dit. 

1. Les premières menstruations – La ménarche

Quand les adolescentes ont leurs premières règles, les cycles sont souvent irréguliers jusqu'à ce que le profil des hormones soit établi.

 

Au cours des deux premières années, il se peut que les ovaires ne libèrent pas d’ovule. Le saignement qui suit l'activité hormonale peut être irrégulier, prolongé et abondant.

 

Si, au bout de deux ans, les cycles de la jeune fille ne se sont pas stabilisés à une durée considérée comme régulière, entre 25 et 33 jours, elle doit consulter un médecin pour un examen.

2. L’approche de la ménopause

Les femmes qui approchent de la ménopause ont des profils de glaire qui peuvent devenir irréguliers en réponse à des niveaux fluctuants d’œstrogènes. Des retards dans l’ovulation, avec des épisodes de glaire et des épisodes de saignement peuvent devenir habituels.

Aux environs de la cinquantaine, la plupart des femmes sont infertiles. Le passage de la fertilité à l'infertilité est habituellement graduel, étalé sur un certain nombre d'années. 

La méthode de l’ovulation Billings™ peut fournir une sécurité pendant la phase de fertilité changeante. En apprenant à reconnaître le profil d'infertilité et les périodes de moins en moins fréquentes de fertilité possible, vous pouvez appliquer les règles pour éviter une grossesse en toute confiance.

3. Arrêt d’une contraception hormonale

Si vous avez arrêté une contraception hormonale, il est probable que vous ne pas montrerez pas de signes de fertilité pendant quelques semaines ou quelques mois jusqu'à ce que les hormones ovulatoires reviennent à un fonctionnement normal.

 

Les recherches montrent des taux de conception mensuels plus faibles dans les trois premiers mois après l’arrêt de la pilule, ce qui persiste parfois jusqu'au dixième mois. Mais chaque femme est unique... aussi votre fertilité peut revenir rapidement et vous pouvez être enceinte dans les quelques semaines qui suivent l’arrêt de la contraception.

 

En tenant un tableau de vos profils de glaire, vous serez capable de déceler le retour de votre fertilité.

4. L'allaitement maternel

Après un accouchement, la plupart des femmes ont une période d'infertilité naturelle, qui peut se prolonger pendant des mois si le bébé est nourri au sein.

L'ovulation peut se produire avant le premier saignement, aussi est-il extrêmement important de porter une attention particulière à la glaire qui va annoncer l'ovulation.

Pour certaines femmes, le retour de la fertilité peut ne pas se produire tant que l'enfant n'est pas complètement sevré.

De même, si vous n'allaitez pas votre bébé après sa naissance, ou avez fait une fausse couche, vous pouvez utiliser les signaux donnés par la glaire pour reconnaître le changement de l'infertilité vers une fertilité possible. La fertilité revient habituellement environ six semaines après la naissance si vous n'allaitez pas.

5. Autres événements

Des voyages sur de longues distances, une thérapie hormonale, des contraceptifs hormonaux, une activité physique intense, une perte ou un gain de poids significatif, un stress, et une maladie peuvent tous perturber les niveaux des hormones et provoquer des changements dans les profils de glaire cervicale et dans le cycle menstruel.

Si votre tableau révèle des profils anormaux que vous ne pouvez pas expliquer, vous pouvez avoir un désordre hormonal ou un autre problème qui nécessite un examen complémentaire. 

Cycles irréguliers: quand consulter?

Parfois les irrégularités dans le cycle peuvent être une indication d’un désordre hormonal ou d'une pathologie sous-jacente exigeant une investigation médicale.

Si vous constatez des changements dans votre tableau qui vous perturbent et n'ont pas d'explication logique, n'hésitez pas à contacter immédiatement votre monitrice pour lui demander de l'aide.

 

Elle pourra vous aider à identifier ce qui se passe à partir du tableau et vous indiquer si une consultation est nécessaire.